Quel type d’appareil photo pour la randonnée ?

Une envie de voyager ?

Retrouvez toutes nos belles expériences au format Grand Angle !

Photographier pendant une randonnée

Quel type d’appareil photo pour la randonnée ?

Appareil photo

Appareil photo

Dis-moi quel photographe tu es, je te dirai quel appareil choisir

Avant de choisir l’appareil photo que vous allez mettre dans votre sac à dos, il est important de vous demander quel photographe vous voulez être pendant votre rando.

– Ai-je envie de profiter du paysage et de mes compagnons sans contrainte, ou suis-je prêt à être parfois en retrait du groupe pour pouvoir me concentrer sur mes photos ?
– Vais-je partir seul ou en groupe ?
– J’ai prévu de marcher 2, 10 ou 25 km dans la journée ?
– Est-ce une sortie à la journée ou sur plusieurs jours ?

Les réponses à ces questions vont vous aiguiller pour trouver le type d’appareil photo qui vous conviendra le mieux. Ce choix peut être amené à varier selon les circonstances et évoluer dans le temps.

Le Smartphone : léger et toujours à l’affut

Photographier avec un smartphone

Photographier avec un smartphone

Vous êtes, ou non, un expert de la photo, mais cette fois-ci, vous ne voulez pas consacrer votre journée à faire des photos. Vous voulez avant tout profiter du paysage et de vos amis. Mais ne pas figer pour l’éternité les instants forts est impensable, d’autant que vous aimez parfois diffuser vos images à la terre entière sur les réseaux sociaux ! Vos photos seront des souvenirs et non des œuvres d’art.

Le Smartphone est VOTRE solution optimale !

Le Smartphone se range facilement dans votre poche et reste ainsi toujours à portée de main, vous permettant de déclencher la photo à tout moment. Ainsi, vous ne louperez aucune scène (ou presque…). Il ne vous encombrera pas, il ne vous gênera pas dans vos mouvements et ne sera pas un fardeau de plus à porter.

Certes, la qualité des photos sera moindre qu’avec un reflex ou un compact expert, mais, pour un encombrement réduit, elle reste malgré tout très bonne, notamment pour les photos de proximité ou de paysage.

Pour les photos nécessitant un zoom, c’est une autre histoire…  Le zoom des Smartphones n’est effectivement jamais de bonne qualité. Adieu le chamois perché à 200 mètres ou le gypaète qui vous survole…

Autre inconvénient, les batteries ne tiennent pas très longtemps et résistent très mal au froid (pensez à mettre votre appareil en veille ou en mode avion, et surtout à le conserver sous votre manteau quand il fait froid).

Dans tous les cas, si vous possédez un bon Smartphone, il n’est pas nécessaire de racheter un petit appareil photo compact : il vous encombrera inutilement, car son rendu ne sera pas forcément meilleur.

Astuce : l’objectif du smartphone est particulièrement exposé aux salissures (humidité, miettes, traces de gras, etc.). Pensez à le nettoyer souvent. Il est dommage de constater en fin de journée que toutes les photos sont floues à cause d’une marque de doigt sur l’objectif…

Le reflex numérique : il faut que le jeu en vaille la chandelle !

Appareil photo reflex

Appareil photo reflex

Si vous optez pour le reflex numérique, c’est que vous avez décidé de privilégier la photo, probablement un peu au détriment de la rando, qui devient alors surtout prétexte à faire de belles images.

Vous allez sûrement passer des heures devant trois fleurs, mais vous allez faire de magnifiques macros, tout comme les heures passées à l’affût vous récompenseront de superbes photos animalières. Attendez-vous à ralentir le groupe toute la journée… mais vos amis vous remercieront quand vous leur enverrez un superbe portait d’eux en pleine ascension.

Si vous partez avec des amis, vous risquez de ne pas partager beaucoup de temps avec eux, car vous serrez souvent collé à l’œilleton de votre appareil. Et si vous envisagez une longue étape, il vous faudra de bonnes jambes pour encaisser la distance et porter ce lourd matériel !

Enfin, si vous optez pour le reflex, c’est que vous savez utiliser les réglages de vitesse, d’ouverture, d’iso, de braketing, etc. Sinon, il nous semble inutile de vous encombrer avec un tel appareil. Vous risqueriez de pester rapidement contre son poids et son encombrement, et de finalement le laisser au fond de votre sac.

Quel boitier choisir ?

Vous avez le choix entre deux grandes catégories de reflex numériques :
– ceux avec un petit capteur (nommés « APS») et
– ceux avec un grand capteur (nommés « full frame »).

Le « full frame » a un rendu nettement supérieur à l’« APS » mais il est aussi souvent synonyme d’appareil plus volumineux, plus lourd et accessoirement plus cher…

Si vous voulez  vraiment faire de la photo, que vous acceptez de vous encombrer avec un reflex et que le budget n’est pas un obstacle, optez tout de suite pour un « full frame », comme le 5D ou le 6D de chez Canon, ou le D750 ou D810 de chez Nikon. Si vous penchez pour un reflex à petit capteur, réfléchissez peut-être d’abord aux nombreux avantages des compacts experts.

Le choix de l’objectif sur le reflex.

Objectif d'appareil photo reflex

Objectif d’appareil photo reflex

La qualité de votre photo tient autant au boitier qu’à l’objectif. Pas question de mettre un objectif bon marché sur un reflex à 2500 euros, ce serait gâcher !

A mon avis, on peut réaliser la grande majorité des photos de rando avec un seul objectif de type « zoom trans-standard », comme par exemple le Canon 24 – 105 mm ou un Nikon 24 – 70 mm. Ce type de zoom vous permettra de faire à peu près tout, du paysage à la macro, en passant par le portait et la photo d’ambiance.

En fonctionnant avec un seul objectif, vous évitez de changer d’objectif sur le terrain, ce qui a deux avantages :
– Ne pas perdre de temps et ne pas louper la bonne photo au moment du changement d’objectif.
– Ne pas exposer le capteur de votre appareil à des conditions extérieures qui peuvent l’endommager (sable, eau, poussière, neige, etc.).

Si vous savez que vous allez réaliser des images spécifiques de type macro, paysage au grand angle ou photos animalières nécessitant un téléobjectif, rien ne vous empêche cependant d’emporter avec vous les objectifs adaptés.

Objectifs photo

Objectifs photo

Compact expert : le parfait compromis ?

Appareil photo compact

Appareil photo compact

Vous partez en rando seul ou avec des amis, vous voulez être libre de vos mouvements, faire des kilomètres, éventuellement faire un trek sur plusieurs jours, et vous voulez aussi faire des photos à tout moment ?

Ce profil ressemble étrangement à celui de l’utilisateur de Smartphone décrit un peu plus haut, n’est-ce pas ?

Oui ; mais…

Vous aimez faire des réglages spécifiques, vous voulez des photos de qualité, vous voulez pouvoir fixer la marmotte qui est à 20 mètres de vous…

Bref, vous êtes exigeant et vous demandez plus que des « photos souvenirs », mais vous ne voulez pas vous encombrer avec un énorme reflex.

Votre appareil sera donc un compact expert.

Les deux principaux avantages du compact expert sur le Smartphone :
– La qualité de l’objectif et surtout du zoom : vous pourrez faire de belles macros ou zoomer, si le sujet n’est pas trop loin.
– Les nombreuses possibilités de réglage : vous pouvez faire des photos en pose longue, choisir de prioriser la vitesse ou l’ouverture, travailler en faible lumière, faire de beaux flous d’arrière-plan en travaillant votre profondeur de champ…

Le compact expert sera toujours un peu plus lent que le reflex au moment du déclenchement. Au niveau optique, il n’atteindra pas le niveau des objectifs pros des reflex. Cependant, le compact expert me semble un excellent compromis entre potentiel et encombrement optimisé. Au moins, vous êtes sûr qu’il ne restera pas au fond de votre sac !

Le compact expert ne tiendra pas forcément dans la poche de votre pantalon, mais vous pourrez le loger dans celle de votre sac à dos, le long de votre hanche… Il sera ainsi accessible en toutes circonstances (attention tout de même à la casse dans ces poches : une petite housse de protection n’est pas inutile).

La traduction de « compact expert » chez Canon est la gamme « powershot G ». Chez Panasonic, c’est la gamme « DMC-L » ou « DMC-TZ ». Il existe de nombreux modèles de compacts experts. Certains avec un meilleur zoom, d’autre avec un grand angle plus large, certains avec la possibilité d’enregistrer les photos en format brut (RAW) pour pouvoir les retoucher entièrement derrière, etc.
Il ne vous reste plus qu’à éplucher les comparateurs pour trouver celui qui vous conviendra !

Et l’hybride ?

Appareil photo hybride

Appareil photo hybride

L’hybride est un appareil photo relativement compact sur lequel on peut changer les objectifs. Ces appareils prennent malgré tout de la place, la gamme d’objectifs compatibles est souvent très limitée, le temps de déclenchement est moins bon qu’un reflex et surtout, la diversité des réglages et la taille du capteur ne sont pas meilleurs que sur un bon compact expert. Pour la rando, le compact expert est donc à mon sens un bien meilleur choix que l’hybride.

Pourquoi ne pas faire de la vidéo avec votre appareil photo ?

Certains Smartphones et la plupart des compacts experts permettent de tourner des vidéos avec une très bonne résolution. Pensez cependant à limiter au maximum vos mouvements lorsque vous filmez, et à utiliser autant que possible un petit trépied pour limiter les vidéos qui donnent le tournis.

Les  reflex numériques permettent de faire des vidéos en très haute résolution avec une meilleure qualité d’image, et la possibilité d’utiliser différentes optiques. Le rendu sera donc largement meilleur. Cependant, le maniement du reflex en vidéo demandera un temps d’apprentissage relativement long.

Récapitulatif

– Faire des photos sympas de vos amis ou de paysages, à tout moment, sans rechercher une superbe qualité = Smartphone.
– Faire de belles photos, de tout type de sujet, à tout moment, en prenant le temps de les travailler = compact expert.
– Dédier sa journée à faire des photos pour obtenir de magnifiques clichés de paysages, de personnes, de plantes ou d’animaux = reflex numérique.
– Faire des vidéos = Smartphone ou compact expert, mais avec un trépied. Le reflex demandera beaucoup plus d’apprentissage mais permettra de faire des vidéos professionnelles.

Et maintenant, bonne randonnée, à vos appareils et… cheese !

Axel Falguier, Réalisateur de films dans le domaine de l’environnement

LAISSER UN COMMENTAIRE